Calendrier

« avril 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30

Tags


Syndication

Recommander ce blog

Voir mon profile sur LinkedIn


Une sélection de la

lundi 30 avril 2007

On ne blague pas avec le sous-titrage


Dérapage anti-Sarkozy manifeste, un pigiste du service international du Journal Télévisé de France2 basé à New-York, a réalisé une traduction assez fantaisiste dans un sous-titrage d’un discours de Nicolas Sarkozy, rediffusé sur plusieurs chaînes du cable aux Etats-Unis. En effet, le contraste des propos exclut toute erreur de traduction : dans son allocution post résultats du 1er tour, le candidat de l’UMP a lancé ces quelques mots à la foule de la salle Gaveau à Paris : « J’invite tous les Français (...) à s’unir à moi », qui de l’autre côté de l’Atlantique deviendront « J’invite tous les Français (...) à rejoindre mon égo surdimensionné ». Une petite traduction assassine qui lui aura coûté son poste.
Le sous-titrage de ces programmes est maintenant doublement menacé : d’un côté car il est en partie subventionné par le Ministère des Affaires Etrangères qui a décidé de suspendre ses aides pour le moment, d’un autre côté par la montée en puissance de France24, la nouvelle chaîne française de l’information qui connait un franc succès, depuis son lancement en décembre 2006 et qui propose également une version anglophone de ses programmes, de quoi mettre à mal les mauvais sous-titrages.

Tags:  ,  ,  

dimanche 29 avril 2007

N'oublions pas le Darfour



Quatre ans, quatre ans déjà que règne le chaos le plus total au Darfour, cette région de l’ouest du Soudan, où on assiste chaque jour avec de plus en plus de désespoir au premier génocide du XXIème siècle, pas moins de 200.000 personnes ont déjà péris dans ce théâtre macabre depuis février 2003. Près de 130 morts par jour en moyenne et deux autres millions de déplacés depuis le début des hostilités, quand s’arrêtera ce massacre ? George Cloney, Elton John ou encore Hugh Grant, tant de personnalités du showbiz ont cette semaine de nouveau appelé le Monde à réagir dans l’urgence, des lobbys médiatiques dont l’efficacité reste contestable.
En ce 29 avril, journée internationale pour le Darfour, de nombreuses ONG se sont mobilisées à travers la planète pour marquer leur colère face à l’immobilisme de la communauté internationale dans ce dossier ; un haut responsable d’Amnesty International aura eu ces quelques mots pour décrire la situation du Soudan : « Dans certaines zones du Darfour, le sang coule comme de l'eau ».
Néanmoins, les intérérêts stratégiques restent majeurs, à commencer par le pétrole, dont la Chine importe les deux tiers, de leur côté les Etats-Unis font franc jeu avec Khartoum qui leur fournit des informations sur les cellules terroristes régionales.
Dans la région, la situation humanitaire s’avère être excessivement complexe tant le passage de l’aide humanitaire est difficile ; en vue d’apaiser les tensions présentes, une conférence donnée à Tripoli ce dimanche a préconisé la mise en place d'une opération de paix mixte ONU-Union Africaine. Mais comment être sur de son efficacité si il y’a à peine trois semaines de ça, on apercevait des avions appartenant aux rebelles qui ont été maquillés aux couleurs de l’ONU ?

Tags:  

mercredi 25 avril 2007

iPod Gold : le must du luxe kitsch



Un habitant du Monde sur 65 a dans sa poche un iPod, ce petit bijou de technologie crée par Apple en 2001 a en effet célébré son 100.000.000 ème exemplaire vendu il y'a quelques mois ; personnalisables au gré de votre imagination, les coques du lecteur de musique de Apple savent répondre à toutes les envies des mélomanes, sauf une peut-être : après le iPod Nano, je vous présente le iPod Lingot, le iPod Gold si vous préférez, le comble du luxe kitsch en tout cas. Prenez un iPod classique, enlevez lui sa coque et recouvrez le d'un nouvel habillage OR 24 carats et vous aurez entre vos mains l'iPod Gold (80 Go), en série limitée s'il vous plait, pour la coquette somme de 600 euros.

Tags:  

lundi 23 avril 2007

Sans grande surprise : un homme, une femme



Et bien voilà, nous y sommes, sans grande surprise l’affiche du second tour de l’élection présidentielle Ségo-Sarko, que l’on nous annonçait à coups de démentis depuis plus d’un an maintenant, est pourtant bien celle à laquelle nous avons eu droit en ce dimanche 22 avril 2007. Pas de 21 avril bis donc, les électeurs ont voté « utile » dès le premier tour, les deux finalistes émergent avec des scores solides avec un large 31,5% du côté de l’UMP et 25% pour le camp socialiste ; des scores bien plus solides qu’ils ne le furent en 2002 où l’on avait assisté à un éparpillement des voix, au profit des « petits candidats », qui eux mêmes étaient à l’origine du naufrage socialiste. Deux finalistes appartenant aux deux principales formations politiques françaises, ce sera contrairement à 2002, la possibilité pour les français de faire un « choix », programme contre programme, idées contre idées. Par ailleurs, pour dresser un bref bilan arythmétique, on s’aperçoit que l’UMP, le PS et l’UDF rafflent à eux seuls 75 % de l’électorat de ce premier dimanche présidentiel, ce qui met à mal les partis Tout juste 2% pour le Parti Communiste de Marie-George Buffet, Arlette Laguiller et Dominique Voynet sont quant à elles créditées toutes les deux de 1,5 des suffrages. Mais ce qu’on remarquera surtout, c’est bien la défaite cinglante de Jean-Marie Le Pen (10,5%), lui qui créa la surprise un certain 21 avril 2002. Au delà de ce revers pour le FN qui enregistre son plus mauvais score depuis 1974, il semble plus largement que c’est la fin d’une ère pour le parti tout entier, en 2012 son chef de file aura 84 ans et toute logique, il ne sollicitera plus les suffrages une sixième fois. Lors de son allocution post résulats, le candidat FN, sortant par la petite porte, aura eu cette petite phrase : « j'ai commis une erreur d'appréciation », peut-être le combat de trop ?

Bayrou arbitre

L’enjeu principal du second tour sera principalement de savoir que deviendra le vote centriste pour François Bayrou qui a raté son pari mais qui achève tout de même son marathon présidentiel avec un score honorable de 19% et triple ainsi son score de 2002. Le vote centriste devrait plutôt se déplacer vers la droite, en espérant qu’il n’aura pas trop à souffrir du vote anti-Sarkozy. En coulisses ou en plateau, les appels à voter à gauche ou à droite ont commencé, les marchandages électroraux se préparent, UMP et PS sont fins prêts à faire les yeux doux aux électeurs de François Bayrou, avant le grand débat télévisé du 2 mai prochain. Un débat télévisé, où les Français qui n’auraient pas encore remarqué le manque de charisme évident de Ségolène Royal, pourront s'en rendre compte lorsqu'elle sera confronté à son pire ennemi. Très franchement, comme une Ségolène Royal qui ne parvient même pas à faire l'unanimité dans son propre camp pourra t-elle s'imposer dans un meeting européen voire négocier avec Poutine ou Bush dans un G8 ? En outre, au Parti Socialiste, on considère que la victoire passe par un rassemblement des communistes et des révolutionnaires pour donner avec eux dans le Tout Sauf Sarkozy, attention à ce que l'effet boomerang ne frappe pas toute la joyeuse troupe d'éléphants royale...au moment où Nicolas Sarkozy va encore rassembler, la candidate socialiste va s'aventurer dans des marchandages, avec l'UDF de Bayrou, avec qui elle réfutait une quelconque alliance il y'a encore une semaine sur propositions de Rocard et Kouchner.

Résultats avant l’heure

La lutte Ségo-Sarko est engagée, qui succédera à Jacques Chirac dans maintenant moins de deux semaines ? Réponse le 6 mai vers 20h, à moins que les médias étrangers ne s’en mêlent. En effet, l’hypocrisie de la loi électorale qui interdit la publication des résultats avant 20 heures aura joliment été détournée par les médias internet étrangers : suisses, belges, polonais ou anglais, l’affiche du second tour en France était déjà largement connue vers 18 heures déjà, tant les écarts étaient importants entre les candidats.

Tags:  ,  ,  

vendredi 20 avril 2007

L'Espagne attribue l'égibilité aux personnes transexuelles



Après avoir donné son feu vert au mariage homosexuel en 2005, l’Espagne s’apprête à vivre une autre grande première politique : la présentation d’une candidate transexuelle à des élections municipales, dans la ville andalouse de Grenade. Candidate indépendante, Kim Perez a été en 1999 à l’origine du lancement du premier centre médical espagnol, en charge de prodiguer aux personnes désireuses de changer de sexe, les modifications génitales nécessaires.
Dans son combat pour la cause transexuelle, Madame Perez, ancienne enseignante de philosophie, souligne que « les transexuels sont capables d’exercer leur travail de la même façon que les autres et ceci dans chacun des secteurs professionnels », tout en ajoutant que « la politique doit montrer l’exemple et ainsi mettre un terme aux discriminations relatives au sexe ». Au delà, de sa lutte pour la condition des transexuels en Espagne, Kim Perez formule le souhait que son action produise un écho dans les pays européens, reste à savoir si les voisins de l’Espagne seront prêts à partager sa philosophie et faire preuve d'ouverture au sein de leur société.

Tags:  

jeudi 19 avril 2007

L'Alchimiste se découvre des talents d'acteur



Paulo Coelho, romancier brésilien à succès planétaire avec ses 75 millions de libres vendus et publiés en 62 langues, serait t-il prêt à troquer sa plume contre une caméra ? On apprend cette semaine au Brésil que l’auteur de l’Alchimiste fera son apparition dans une série télévisée brésilienne (Eterna Magia) diffusée sur Canal Globo où il incarnera un magicien sur la Terre d’un Dieu celtique.
Mise à part son apparition sur le petit écran, l’actualité de Paul Coelho est assez chargée avec la sortie en librairie le 4 mai prochain, de son nouvel ouvrage « La Sorcière de Portobello », dont vous trouverez quelques extraits exclusifs sur le blog de l’enfant de Rio de Janeiro : http://fr.paulocoelhoblog.com/witch-of-portobello/

Tags:  

mardi 17 avril 2007

Lewis Hamilton : une étoile est née



Fans de F1 et du monde sportif, retenez bien ce nom : Lewis Hamilton et plus précisément Lewis Carl Hamilton (1), jeune pilote de course britannique, considéré en ce début de saison par les observateurs, comme la nouvelle perle de la Formule 1.
Imperturbable et doté d’une condition physique étonnante, Lewis Hamilton est déjà un champion en puissance, un pilote hors du commun qui cultive la gloire depuis l’âge de 10 ans et un certain gala de course auto où il rencontra par hasard, l’actuel patron de McLaren Mercedes Ron Dennis, à qui il confia son rêve fou : piloter un jour une de ses voitures. De fil en aiguille, le jeune Lewis décrocha le Graal dans chacune des compétitions automobiles auxquelles il prit part (Karting, Formule Renault, Formule 3, GP2), insolente domination...qui lui permit de concrétiser son rêve. Michael Schumacher parti à la retraite, Fernando Alonso nouveau pilote McLaren et déjà double champion du monde à l’âge 25 ans, se présentait en ce début de saison comme l’héritier naturel du kaiser allemand ; sauf qu’il semble que son jeune rookie (2) d’équipier ne soit pas là pour jouer les seconds rôles et semble décidé à marquer son terrain très vite.

Le Tiger Woods de la F1

A son actif, 3 départs en Grand Prix et 3 podiums, jamais la F1 n’a encore vu un tel phénomène, ni Schumacher, ni Prost, ni même Fangio n’ont connu pareil départ dans la compétition. Sans oublier que ce jeune loup est seulement âgé de 22 ans, en Espagne on craint déjà qu’il puisse voler la vedette à son équipier Alonso, avec qui il fait jeu égal, comme en témoigne le classement provisoire du championnat du monde, où les 2 McLaren boys se retrouvent co-leaders. Premier pilote noir à prendre le départ d’une course de F1, on le surnomme déjà le Tiger Woods de la F1 dans la presse anglophone, la concurrence est avertie, Hamilton ne compte pas faire de la figuration durant sa première d’ « apprentissage ». Au volant de sa flèche d’argent, Hamilton n’a les yeux rivés sur qu’une seule et unique chose : l’étoile gravée sur le capot de sa McLaren Mercedes, une étoile qui semble lui promettre la gloire.


(1) Hamilton a été prénommé Lewis Carl en hommage au sprinter américain
(2) Pilote débutant en Formule1

Tags:  

dimanche 15 avril 2007

L'alliance de la dernière chance


Les sondages se suivent et se ressemblent mais aucun d’entre eux ne donne Ségolène Royal victorieuse au second tour, si elle venait à s’y qualifier. Dans cette avant dernière semaine de campagne, entre une enquête démentie des RG qui prévoyait l’élimination du PS dès le 1er tour et une Ségolène Royal de plus en plus tallonée par le candidat centriste François Bayrou, c’est un peu la confusion dans le camp socialiste et on sent que le vent tourne.
Précisément face à la menace Bayrou, deux figures du PS, Michel Rocard et Bernard Kouchner ont cette semaine successivement proposé d’annoncer aux électeurs avant le 1er tour une alliance PS-UDF, dans le but de créer une coalition contre celui qui monopolise la tête des sondages, je nomme Nicolas Sarkozy. Une alliance que François Hollande a récusé et qualifié d’ « inconcevable », au motif que les électeurs UDF voteraient Royal au second tour, soit mais pour cela il faudrait encore passer le barrage du premier tour ! Car si les éléphants socialistes se bornent à faire cavalier seul et n’ont pas compris que le seul qui est réellement en mesure d’inquiéter le candidat de l’UMP au second tour, c’est François Bayrou, on se dirige alors tout droit vers un 21 avril 2002 bis.

Plus que pour contrer Nicolas Sarkozy, faire alliance avec l'UDF et donc éviter la dispersion des votes, c'est également barrer la route à l'équipe de Jean-Marie Le Pen dont les sondages ne reflètent pas la menace mais dont la présence au second tour n'est pas un scénario à exclure. Le vote FN n'est pas facilement avoué dans les sondages, les récents événements en Gare du Nord et la crise des banlieues de 2005, encore présente dans les esprits, sont autant d'éléments qui mettent de l'eau sur le moulin Le Pen. En outre, si des anciens cadres du Parti Socialiste MM. Rocard et Kouchner, jouissant d’une certaine légitimité auprès de Français, avançent une telle idée, c’est qu’ils connaissent les dures réalités de la campagne électorale, sûrement plus que Ségolène Royal et sa joyeuse troupe d’éléphants.
Dans un entretien donné au Journal du Dimanche, Madame Royal fustige l'homme avec lequel on lui a conseillé de s'unir : "François Bayrou est une personnalité respectable, mais il n'a ni programme, ni équipe". N'ayez crainte Madame Royal, dimanche prochain, les urnes jugeront votre programme et votre équipe, à sa juste valeur.

Tags:  ,  ,  

samedi 14 avril 2007

Avec le Mexique, la famille Tour Eiffel s'agrandit


Et une, et deux et trois Tour Eiffel : après celles de Paris et de Las Vegas, la planète vient de s’enrichir d’une troisième Tour Eiffel mais cette fois-ci pour s’installer au Mexique, dans la ville de Gomez Palacio, située dans le centre du pays. La « Tour Eiffel mexicaine » mesure 68,5 mètres, miniscule dirait-on si on la compare à notre « Grande Dame » qui culmine à 324 mètres dans le ciel de Paris. 68 mètres et des poussières qui n’empêcheront pas à cette réplique de la Tour Eiffel, d’accueillir ses visiteurs dans une cafétéria avec terrasse panoramique située au second étage. Et pour celles ou ceux qui voudraient admirer Gomez Palacio du sommet, un ascenceur de 16 personnes les attendra au niveau 2 pour aller plus haut. Cinq fois moins haute que sa grande soeur parisienne, la Tour Eiffel de Gomez Palacio a été mise sur pieds en six mois ; cent vingt ans auparavant, en 1887, Gustave Eiffel lança un chantier qui durera « seulement » vingt et un mois.

Tags:  ,  

vendredi 13 avril 2007

Mystère sur la descendance de Mona Lisa en Italie


Natalia Guicciardini Strozzi et Irina Strozzi, ces deux noms ne vous disent probablement pas grand chose, sauf que cette semaine ils ont largement fait la une dans la presse italienne. Pour cause, un généaologue Italien aurait établi la preuve selon laquelle ces deux jeunes femmes, filles du Prince Girolamo de Toscane, seraient deux descendantes de Lisa Gherardini alias Mona Lisa, qui a largement contribué à la reconnaissance d’un autre Italien, le génie Leonardo Da Vinci.
Ancienne ballerine et jeune actrice de 30 ans en Italie, Natalia affirme que « ma mère et ma grand-mère nous avaient déjà parlé de cela quand nous étions plus petites avec Irina », pour sa part Irina, économiste et pianiste ajoute que « c’est formidable de dire que nous sommes des femmes modernes tout en préservant cet extraordinaire passé ». Malgré les ressemblances présumées, il faudra attendre un test ADN pour savoir si les deux soeurs Strozzi pourront oui ou non afficher un large sourire. Leonardo Da Vinci avait commencé à peindre la Joconde en 1503 et termina son oeuvre quatre années plus tard, pour finalement en offrir cette toile à la France en 1516.

Tags:  ,  

mardi 10 avril 2007

Jamais deux sans trois pour Vladimir Poutine ?


L'année 2008 sera incontestablement marquée par deux grandes échéances éléctorales dans le Monde : en effet avant d'élire le nouveau président américain en novembre, il faudra également désigner un nouveau chef d'Etat en Fédération de Russie au mois de mars. Tous deux arrivés au pouvoir en 2000, les présidents Bush et Poutine auront accompli deux mandats de 4 ans et ne pourront plus solliciter les suffrages du peuple pour cause de limitation constitutionnelle. A Washington même si George Bush pouvait briguer un troisième mandat, les sondages ne le lui permettraient pas, de plus la relève se montre déjà très impatiente, que ce soit dans son propre camp républicain ou chez les démocrates.
En Russie, sept ans après son accession au Kremlin, Poutine reste un homme très populaire, pour cause un récent sondage le créditait de 83% d'opinions positives. Dans ces conditions, trouver un successeur à cet homme qui a contribué à réhausser le niveau de vie de ses concitoyens mais également à redonner une nouvelle stature à la Russie sur la scène internationale, s'avère être une tâche bien épineuse.
Ainsi, on peut se demander si l'ancien agent du KGB parviendra t-il à faire réformer la Constitution en sa faveur mais également s'il a vraiment envie de se soumettre une nouvelle fois aux urnes ? De plus, comment réagirait l'Occident en cas d'une nouvelle investiture de ce dernier ? Tant d'interrogations auxquelles il convient d'en ajouter une dernière : ses "camarades" du Kremlin le laisseront-il partir alors que dans les années 1970, le grand maître de l'URSS de l'époque, Leonid Brejnev était contraint de continuer sa mission pendant que certains lui prêtaient la volonté de démissionner ? Fin 2006, la commission électorale nationale russe, avait refusé le projet d'un référendum visant à autoriser le président Poutine à solliciter un troisième mandat, mais de nombreux dignitaires de la Fédération avec le président du Sénat russe Sergueï Mironov en tête, proposent de modifier la Constitution afin d'accomplir l'impossible et probablement par la même occasion prolonger leurs fonctions actuelles.

Tags:  ,  ,  

dimanche 8 avril 2007

Autour du Kärcher, Rachida Dati filmée à son insu...


Rachida Dati, un des porte-parole de campagne de Nicolas Sarkozy qui avait entre autres pour mission de réconcilier ce dernier avec les banlieues, vient peut-être de se tirer inconsciemment une balle dans le pied. Néanmoins à la différence de Arnaud Montebourg qui avait déboulé sur le plateau de Canal+ que "Ségolène Royal n'a qu'un seul défaut c'est son compagnon" pleinement conscient de la présence des caméras, la porte parole du candidat UMP a été victime d'une caméra qui semble malveillante.
Autour d'une rencontre informelle organisée par Paul Wermus journaliste à VSD, Rachida Dati a été emporté par un élan de confiance lorsque un des convives, Bruno Julliard, lui demanda à quelle ministère elle se voyait. Ignorant que la caméra se trouvait à quelques mètres d'elle, elle répliqua par une boutade "ministre de la rénovation urbaine à coup de Kärcher" ! Pourquoi cet entretien filmé le 28 février dernier n'est-il montré qu'aujourd'hui ? Les sympathisants socialistes pensent t-ils inverser la vapeur et faire oublier tous les derniers sondages très favorables à Nicolas Sarkozy avec ce genre de manoeuvres à deux semaines du 1er tour ?

Tags:  ,  

Pages 1 2 >>