Calendrier

« janvier 2009 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

Tags


Syndication

Recommander ce blog

Voir mon profile sur LinkedIn


Une sélection de la

lundi 5 janvier 2009

George Bush père rêve d'un nouveau job ... pour son fils Jeb


Alors que le président élu Barack Obama n’a pas encoré posé ses valises à la Maison Blanche, dans le camp adverse où les leçons de la débâcle de John McCain viennent tout juste d’être tirées, les spéculations vont déjà bon train sur l’identité des potentiels leaders pour l’élection présidentielle présidentielle de 2012. D’un côté, on annonce Sarah Palin, Gouverneure d'Alaska, comme possible héritière du camp républicain, et de l’autre on entend George Bush père, manifester son souhait de voir perdurer une dynastie Bush à la Maison Blanche.

Impérialisme bushien

En effet, dans une entrevue télévisée qu’il a accordé dimanche soir à Fox News, le père du président sortant, a confié qu’il aimerait voir son fils Jeb, ancien Gouverneur de Californie, « se lancer dans la campagne pour devenir président un jour ». Alors que le proverbe dit jamais deux sans trois, risque t-on vraiment de voir se développer une véritable dynastie Bush aux Etats-Unis ? La réponse tient en trois lettres. Non, car l’image que va laisser George Bush en passant la main à Barack Obama dans deux semaines, fait croire à 27% des Américains qu’il est le pire président que les Etats-Unis n’aient jamais connu. Et ensuite non, car après le bilan désastreux de George Bush fils, il y’a véritablement très peu de chances que les Américains donnent leur blanc seing à un autre membre du clan Bush ne serait-ce le temps d'un mandat, sous peine d’assister à une 13ème année d’impérialisme bushien.

Tags:  ,  

dimanche 4 janvier 2009

À quand de nouveaux héros pour la France ?



Dimanche 3 août 2008, les lecteurs du Journal du Dimanche (JDD) découvraient en Une de leur hebdomadaire, que les trois personnalités préférées des Français étaient Yannick Noah, Dany Boon et Zinédine Zidane. Cinq mois plus tard, dans l’édition du 4 janvier 2009, ce podium demeure inchangé et n’a pas bougé d’un iota. Alors certes, cinq mois ce n’est peut-être pas suffisant pour que les positions d’un tel classement soient diamétralement changées, mais il n’y a pas besoin d’être statisticien pour constater que depuis maintenant plusieurs années, cette classification établie semestriellement par le JDD, reste monopolisée par un même et unique groupe de personnages, qui échangent leurs positions respectives au gré des saisons et du vote du public.

Immobilisme français

Face à un tel constat, ne faudrait-il pas y voir un certain immobilisme de la société française et un flagrant manque de fraîcheur dans un paysage morose, où même la Star Academy peine énormément à lancer de nouvelles célébrités ? Ne faut-il pas associer à un manque d'audace, le fait de plébisciter des héros d’hier, dont la notoriété repose seulement, sur des succès certes mémorables et riches en émotions mais tellement lointains ? Car autant la seconde place de Dany Boon peut-être justifiée par le fait qu’il ait battu le record du box office français avec le désormais célébrissime « Bienvenue chez les Ch’tis », autant les médailles d’or et de bronze de l’Oncle Yannick et de Zizou laissent franchement perplexe.

Est-il peut-être utile de rappeler que le succès de Yannick Noah à Roland Garros remonte maintenant à 1983, soit tout de même un quart de siècle ? A t-on oublié que l’épopée de France 98 conduite par Aimé Jacquet, c’était il y’a déjà tout de même 10 ans, eh oui une décennie complète ? Alors bien que ces succès aient contribué à faire vibrer épisodiquement un peuple entier, tous ces facteurs rassemblés ne seraient-ils pas le reflet d’une société frileuse, qui aime à se reposer sur ses lauriers, caresser nostalgiquement son passé et manque à trouver de nouvelles icônes nationales ?

L'humour comme antidépresseur

Dans ce classement du JDD, figure également un paradoxe qui mérite d’être soulevé, c’est celui qui concerne l'ascendance familiale des personnalités qui le composent. Alors que bien souvent les Français d’origine étrangère sont ceux que la société stigmatise le plus, voilà qu’on retrouve Yannick Noah, Zinédine Zidane, Gad Elmaleh, Charles Aznavour ou encore Jamel Debbouze dans le top 10 ! C’est tout en cas un joli pied de nez adressé à tous ceux qui croient que seuls les Français dits de souche ont le monopole de la réussite.

Enfin, il faut aussi remarquer que dans ce même top 10, on compte pas moins de quatre humoristes, qui aujourd’hui sont peut-être pour certains de nos concitoyens, les meilleurs « antidépresseurs » que l’on n’ait jamais prescrits. Et quand on sait que les France est championne du monde des antidépresseurs toutes catégories, on se demande s’il ne serait pas plus efficace de prescrire à certains de nos concicotyens des DVD d’humoristes qui seraient remboursés par la Sécurité sociale. Seuls risques à une telle ordonnance, ce serait peut-être d’aggraver encore plus le déficit de la Sécu’ et de voir toujours et encore les mêmes « amuseurs de galerie » monopoliser les premières places au classement du JDD.

Tags:  ,  ,  ,  

Pages