Calendrier

« mars 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031

Tags


Syndication

Recommander ce blog

Voir mon profile sur LinkedIn


Une sélection de la

samedi 24 mars 2007

La démocratie participative télévisuelle française séduit l'Espagne


L'émission politique de TF1 "J'ai une question à vous poser" qui a vu défiler au mois de février les divers prétendants à l'élection présidentielle a séduit à l'étranger. En effet, la chaine nationale espagnole TVE a acheté les droits du concept français pour l'adapter sous le nom de "Tengo una pregunta para usted". Le décor restera quasiment le même, hormis un plateau légèrement plus grand et des coloris plus vifs.
Le premier invité de "Tengo una pregunta para usted" sera l'actuel président du gouvernement José Luis Rodríguez Zapatero qui traverse actuellement une crise de popularité, trois ans après son accession à la tête de l'Etat. Lorenzo Milá, homologue de Patrick Poivre d'Arvor en Espagne, sera là pour orchestrer le débat avec un panel représentatif de 100 Espagnol(e)s qui poseront des questions à Zapatero.

Tags:  

mercredi 21 mars 2007

Ambiance électrique dans les coulisses des émissions politiques


Le Canard Enchaîné rapporte cette semaine que Nicolas Sarkozy aurait piqué une grosse colère avant de passer à l'antenne dans l'émission France Europe Express présentée par Christine Ockrent, le dimanche soir sur France3. En effet à son arrivée dans les studios, personne n'aurait été là pour l'"accueillir" comme il se doit, de plus il ne disposait pas d'une place réservée dans la salle de maquillage.
Le candidat UMP aurait déclaré : "Mais enfin, il n'y a personne pour m'accueillir ? La direction n'est pas là ? Mais que font-ils ? Qui suis-je pour être traité comme ça ?"

Nicolas Sarkozy aurait alors menacé de quitter le plateau mais au final on est parvenu à le faire revenir, ça aurait été tout de même dommage de se priver d'un temps d'antenne suivi par des électeurs potentiels ! Il n'en est pas allé à demander qu'on lui appelle un taxi, comme l'avait fait Alain Delon dans l'émission de Marco Fogiel, furieux d'avoir trop attendu pour passer à l'antenne... Ségolène Royal, pour sa part, n'a pas moins d'exigences, car elle était venue également dans cette même émission de Christine Ockrent, accompagnée de son propre coiffeur et de sa maquilleuse auxquels on aurait libéré entièrement la salle commune de maquillage, nos candidats aux présidentielles sont de vraies rock stars !

Tags:  ,  

Pages