Calendrier

« novembre 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Tags


Syndication

Recommander ce blog

Voir mon profile sur LinkedIn


Une sélection de la

lundi 30 avril 2007

On ne blague pas avec le sous-titrage


Dérapage anti-Sarkozy manifeste, un pigiste du service international du Journal Télévisé de France2 basé à New-York, a réalisé une traduction assez fantaisiste dans un sous-titrage d’un discours de Nicolas Sarkozy, rediffusé sur plusieurs chaînes du cable aux Etats-Unis. En effet, le contraste des propos exclut toute erreur de traduction : dans son allocution post résultats du 1er tour, le candidat de l’UMP a lancé ces quelques mots à la foule de la salle Gaveau à Paris : « J’invite tous les Français (...) à s’unir à moi », qui de l’autre côté de l’Atlantique deviendront « J’invite tous les Français (...) à rejoindre mon égo surdimensionné ». Une petite traduction assassine qui lui aura coûté son poste.
Le sous-titrage de ces programmes est maintenant doublement menacé : d’un côté car il est en partie subventionné par le Ministère des Affaires Etrangères qui a décidé de suspendre ses aides pour le moment, d’un autre côté par la montée en puissance de France24, la nouvelle chaîne française de l’information qui connait un franc succès, depuis son lancement en décembre 2006 et qui propose également une version anglophone de ses programmes, de quoi mettre à mal les mauvais sous-titrages.

Tags:  ,  ,  

vendredi 6 avril 2007

PPDA entre dans son dernier quinquennat


Suivi en semaine sur TF1 par 10 millions de français, dans le journal télévisé le plus regardé d’Europe, le présentateur Patrick Poivre d’Arvor qui officie à ce poste depuis 20 saisons, a mis fin à une longue attente en annoncant la date à laquelle il tirerait sa révérence. La relève est déjà dans les starting blocks mais qu’elle se rassure car PPDA n’est pas prêt de quitter son fauteuil du 20 heures, avant l’élection présidentielle, mais celle de 2012, « à moins qu'il se passe des événements dans ma vie » confesse t-il.

Au moment où il quittera l’antenne en 2012 à 65 ans, le Petit Prince du JT détiendra le record mondial de longévité d’un présentateur à la tête d’un journal télévisé, et surclassera son homologue Américain Dan Rather (CBS), qui a fait ses adieux au petit écran en 2006 après 25 ans d’antenne. En 20 années passés sur TF1 et 7 printemps sur Antenne 2 entre 1976 et 1983, PPDA aura relaté la Chute du Mur de Berlin et celle de l’URSS, en passant par les attentats du 11 septembre 2001, sans oublier la Guerre du Golfe et le dernier conflit irakien.
En attendant, il reste encore à PPDA un quinquennat, cinq années durant lesquelles il restera encore aux rênes du JT, comme le maître de l’info incontesté, à moins qu’il ne décide de prolonger son contrat dans les Guignols de l’Info sur Canal.

Tags:  ,  ,  

samedi 24 mars 2007

La démocratie participative télévisuelle française séduit l'Espagne


L'émission politique de TF1 "J'ai une question à vous poser" qui a vu défiler au mois de février les divers prétendants à l'élection présidentielle a séduit à l'étranger. En effet, la chaine nationale espagnole TVE a acheté les droits du concept français pour l'adapter sous le nom de "Tengo una pregunta para usted". Le décor restera quasiment le même, hormis un plateau légèrement plus grand et des coloris plus vifs.
Le premier invité de "Tengo una pregunta para usted" sera l'actuel président du gouvernement José Luis Rodríguez Zapatero qui traverse actuellement une crise de popularité, trois ans après son accession à la tête de l'Etat. Lorenzo Milá, homologue de Patrick Poivre d'Arvor en Espagne, sera là pour orchestrer le débat avec un panel représentatif de 100 Espagnol(e)s qui poseront des questions à Zapatero.

Tags:  

mercredi 21 mars 2007

Ambiance électrique dans les coulisses des émissions politiques


Le Canard Enchaîné rapporte cette semaine que Nicolas Sarkozy aurait piqué une grosse colère avant de passer à l'antenne dans l'émission France Europe Express présentée par Christine Ockrent, le dimanche soir sur France3. En effet à son arrivée dans les studios, personne n'aurait été là pour l'"accueillir" comme il se doit, de plus il ne disposait pas d'une place réservée dans la salle de maquillage.
Le candidat UMP aurait déclaré : "Mais enfin, il n'y a personne pour m'accueillir ? La direction n'est pas là ? Mais que font-ils ? Qui suis-je pour être traité comme ça ?"

Nicolas Sarkozy aurait alors menacé de quitter le plateau mais au final on est parvenu à le faire revenir, ça aurait été tout de même dommage de se priver d'un temps d'antenne suivi par des électeurs potentiels ! Il n'en est pas allé à demander qu'on lui appelle un taxi, comme l'avait fait Alain Delon dans l'émission de Marco Fogiel, furieux d'avoir trop attendu pour passer à l'antenne... Ségolène Royal, pour sa part, n'a pas moins d'exigences, car elle était venue également dans cette même émission de Christine Ockrent, accompagnée de son propre coiffeur et de sa maquilleuse auxquels on aurait libéré entièrement la salle commune de maquillage, nos candidats aux présidentielles sont de vraies rock stars !

Tags:  ,  

samedi 17 février 2007

Fallait-il suspendre Alain Duhamel ?


Alain Duhamel, chroniqueur politique sur France Télévisions et à la radio sur RTL a été suspendu de ses fonctions par France 2 le temps de la campagne présidentielle pour avoir affiché sa préférence au candidat centriste François Bayrou. En effet, lors d'une conférence donné devant un parterre d'étudiants à Sciences Po Paris en novembre dernier, le chroniqueur politique a été filmé contre son gré durant son intervention, la vidéo publiée trois mois plus tard sur le site d'échages YouTube est à l'origine de l'affaire.

Au nom des sacro-saints principes de neutralité du journalisme, la mise à pied d'Alain Duhamel pourrait être justifiée, néanmoins il convient de souligner le fait que dans ce cas précis, le journaliste était dans un espace privé et hors du cadre de ses fonctions, ainsi le journaliste hors caméra n'aurait-il pas le droit d'affirmer ses opinions sans craindre des répercussions contre lui ? Qui plus est, l'effet sans limites de l'internet viole tout contrôle du droit à l'image, qui mériterait d'être davantage encadré pour éviter des dérives calomnieuses dans le futur.
Monsieur de Carolis qui tient actuellement les rênes du service public télévisuel justifie sa sanction par la nécessité d'"impartialité" du service public, certes cet argument est louable à première vue car le travail du journaliste est avant tout d'informer et non d'influencer, mais alors que doit-on dire des louanges régulières de Laurent Ruquier envers Ségolène Royal sur la même antenne (France 2) ? Soit Ruquier n'est pas chroniqueur politique, mais les chroniques politiques de ses émissions ont autant si ce n'est plus d'influence sur le français moyen, que les critiques occasionnelles éclairées de Monsieur Duhamel. Nul doute qu'un chroniqueur politique officiant sur une chaîne de télé privée n'aurait connu pareil sort.

Cette mesure est purement hypocrite car bon nombre de confrères d'Alain Duhamel ne cachent pas leurs préférences politiques et continuent d'exercer librement, en outre qui se serait offusqué contre ses choix politiques pas si secrets, si cette vidéo n'avait pas déambulé au grand jour ? En 40 ans de carrière, Alain Duhamel s'est attaché à garantir un haut niveau d'objectivité à son public qui doit de son côté être capable de se faire sa propre opinion. Cette sanction est un acte lamentable ou encore un "délit d'opinion", même en période électorale, comme l'a affirmé Dominique Strauss-Kahn.
De plus, si l'on affirme que le journaliste doit rester impartial, les professeurs d'université par exemple ne devraient-ils pas l'être également ? Nombreux d'entre eux ne se privent pas de tenter des lavages de cerveaux sur leurs étudiants dans les amphithéâtres, ceci sans grandes gênes.
Comble de l'histoire, Patrice Duhamel, le frère cadet d'Alain occupe une place de choix à France Télévisions car il en est le Directeur Général, le bras droit de De Carolis, le maintien de Duhamel senior paraissait alors difficile pour des raisons de transparence...

Tags:  ,  

vendredi 9 février 2007

Estelle Denis sera la "Madame politique" de M6


Après les lancements de "J'ai une question à vous poser" sur TF1, "A vous de juger" sur France2 et "Dimanche +" sur Canal+, M6 semble vouloir donner la réplique à ses concurrents dans le créno des émissions spéciales présidentielles 2007, de façon un peu tardive peut être car le premier tour arrive déjà dans deux tout petits mois. Néanmoins on le sait bien beaucoup d'électeurs n'ont pas encore fait leur choix et c'est peut être le style jeune et dynamique d'Estelle Denis, la pétillante chroniqueuse footballistique de M6 qui aidera davantage les françaises et les français à les orienter vers tel(le) ou tel(le) candidat(e). La grande première de "5 ans avec..." c'est dimanche 17 février à 17h40, où le but avoué d'Estelle Denis est "d'avoir le même ton sur la politique que sur le foot".

Tags:  

mercredi 3 janvier 2007

Le New York Times rend hommage aux GI décédés en Iraq


3000 GI morts au combat en Iraq depuis l'invasion américaine en mars 2003, tel est le triste cap que vient de franchir l'administration de George W. Bush. Malgré la farouche opposition du camp démocrate qui a triomphé aux élections de mi-mandat en novembre dernier, le président Bush a décidé d'accroître le contingent de l'US Army de 20.000 soldats dans la région qui pourrait subir une inflation de violences suite à la récente exécution de Saddam Hussein. En forme d'hommage, le New York Times a publié cette mosaïque contenant les 3000 portraits de ces Marines morts pour servir la cause de l'impérialisme national, à quand la fin de ce bourbier ?

Tags:  ,  

mardi 5 décembre 2006

Les call TV dans le collimateur du CSA


Le concept de la "Call TV" ou "Télé tirelire" est dans le collimateur du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA), le principe de ce jeu diffusé généralement la nuit (entre 1 heure et 5 heures du matin) par des chaînes telles RTL9 ou NT1 consiste à faire appeler un maximum de "téléspectateurs insomniaques" en leur faisant miroiter de gagner quelques centaines ou milliers d'euros s'ils parviennent à aditionner des chiffres ou à compter le nombre de cercles à l'écran.

Face au développement de ces émissions dans le Paysage audiovisuel Français (PAF), le CSA s'est saisi de la question dans le but de protéger les consommateurs, néanmoins personne ne fait de procès d'intention aux chaînes qui diffusent des émissions de télé réalité en se remplissant les poches sur les appels surtaxés ou les SMS et qui n'offrent rien en contrepartie aux téléspectateurs.
Chacun est responsable de ses actes mais si la récente proposition du gouvernement de considérer l'addiction au jeu comme une maladie, alors peut-être que la Call TV viendra compléter la liste où figureraient PMU, jeux de grattage ou Euro Millions...

Tags:

mardi 31 octobre 2006

Karl Zéro se lance dans la politique participative sur internet



Evincé de Canal+ en juin dernier où il officiait depuis 10 ans dans l'émission "Le Vrai Journal", Karl Zéro fait reparler de lui cette semaine, non pas à la télé mais sur le net où il s'apprête à inaugurer un concept inédit : une émission politique en ligne ; en effet l'animateur aux costumes flashis qui ne tient pas sa langue dans sa poche et qui tutoie ses invités, a signé un partenariat avec AOL pour réaliser chaque semaine un point sur la campagne elyséenne dans une émission intitulée "Le Club du Net" et ceci jusqu'au 2ème tour de l'élection présidentielle, qui a été fixé au 6 mai 2007.

Chaque semaine, Karl Zéro recevra un(e) candidat(e) dans la course à l'Elysée ou bien alors des personnalités influentes du paysage politique français pour commenter l'actualité et l'avancement des débats sur la campagne présidentielle, il sera également entouré de leaders de la blogosphère française. Ce projet se veut avant tout participatif et interactif car les internautes pourront poser leurs questions ou réagir au débat via le site AOL, de plus le fait que son émission soit diffusée sur le net, lui garantira une plus grande liberté de ton qu'à la télévision car l'internet est hors de contrôle du CSA. La première du "Club du Net" débute ce jeudi 26 octobre sur le site d'AOL avec comme première invité Laurent Fabius, défileront ensuite entre autres DSK, Dominique Voynet, quant à lui Jean-Marie Le Pen n'aurait pas reçu de carton d'invitation...

Tags:  ,  

dimanche 15 octobre 2006

Zinédine Zidane débarque sur Canal+


Zizou à la retraite ? En voici une idée saugrenue ! Zinédine Zidane lâche ses crampons pour reprendre du service du côté de la télé, pour devenir commentateur sportif sur la chaine cryptée Canal+ où il s'était d'ailleurs expliqué sur son "coup de boule", quelques jours après la finale de Berlin du 9 juillet dernier.
Par ailleurs, on apprend que l'ancien capitaine de l'Equipe de France interviendra sur Canal+ de façon temporaire et constituera une sorte de joker de luxe pour les grandes rencontres footbalistiques et éventuellement d'autres événements sportifs, en parallèle l'ex-international devrait poursuivre son engagement associatif, notamment avec l'association ELA qui lutte contre les leucodystrophies, considérées comme maladies rares.

Tags:  ,  ,  

mardi 10 octobre 2006

Thierry Ardisson fait son retour télé en clair sur Canal+


Remercié par France2 et Patrick de Carolis, l'animateur au costume noir Thierry Ardisson fera sa rentrée le 4 novembre prochain sur la chaîne de télé privée Canal+. Au programme une émission hebdomadaire intitulée "Salut les Terriens" qui repasse de façon non conventionnelle les faits marquants de la semaine autour de 3 invités, premier rendez-vous donc le samedi 4 novembre à 19h30 en clair.
Avant de faire sa rentrée décalée sur Canal+, Thierry Ardisson fera un détour par le Canada où il sera l'invité d'honneur de la première édition de la nouvelle saison de "Tout le Monde en Parle" version québécoise présentée par son compère Guy A. Lepage qui interviewera l'interviewer le 17 septembre prochain, pour plus d'infos vous pouvez vous connecter sur la page web de l'émission diffusée sur Radio Télévision Canada à l'adresse suivante : http://www.radio-canada.ca/television/tout_le_monde_en_parle/index.shtml.

Tags:  ,  

vendredi 6 octobre 2006

Le bilan sur la bataille des 118



Toutouyoutou, 118-218, 118-000 ou encore 118-007 ont rythmé de façon active le paysage publicitaire français ces 6 derniers mois, avec la disparition du 12 et la libéralisation du marché des renseignements téléphoniques, on a assisté à une guerre fratricicde entre 21 opérateurs différents ayant tous le même but, celui de vous faire appeler un numéro surtaxé où l'on vous communiquera les coordonnées téléphoniques de la personne ou du service recherché ; par ailleurs on constate que le prix de la communication varie d'un offreur à l'autre et dépend largement du fait si l'on appelle d'un fixe ou d'un mobile ou encore du réseau de ce dernier. Devant le grand nombre d'offreurs, certains de ces numéros de renseignements commençant par 118 n'ont pas fait long souffle face à une concurrence qui leur a imposé un tapage médiatique conséquent, tel l'humoristique et parfois volontairement ringard et agaçant 118-218 qui a présenté des spots télé divers à longueur de journée pour glaner la première place devant le 118-000 et 118-008, à eux trois ces opérateurs auraient dépensé environ 100 millions d'euros en campagnes publicitaires ; un chiffre astronomique qui ne garantit pas un retour sur investissement car devant la multitude des opérateurs le consommateur ne sait trop vers lequel s'orienter, de plus ces services de renseignement téléphonique sont-ils vraiment utiles à une heure ou l'internet est omniprésent dans notre quotidien ?

Tags:

Pages << 1 2 3 4 >>