Calendrier

« juillet 2007 »
lunmarmerjeuvensamdim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Tags


Syndication

Recommander ce blog

Voir mon profile sur LinkedIn


Une sélection de la

vendredi 20 juillet 2007

Le vol inaugural de l'A380 mis en vente aux enchères sur eBay



Deux ans, voilà déjà deux longues années années que le dernier oiseau de chez Airbus, aurait déjà du quitter les pistes. Problèmes techhniques et retards de fabrication de l’A380 ont retardé le carnet de commandes de l’avionneur européen. Mais cette fois-ci, c’est officiel, le premier vol commercial de l’Airbus A380 - le nouveau paquet paquebot du ciel – aura lieu en octobre prochain. Sans connaître le jour précis du décollage, on sait que c’est la compagnie aérienne asiatique Singapore Airlines qui ouvrira le bal. Et pour cause, cette dernière mettra aux enchères des places sur eBay, pour le premier vol inaugural Singapour-Sydney. Avis aux amateurs...

Tags:  

dimanche 15 juillet 2007

Starbucks Coffee ferme ses portes dans la Cité interdite de Pékin



Situé au coeur du musée de la Cité interdite de Pékin, le salon de café Starbucks qui s’était installé en l’an 2000 sur l'ancienne demeure des empereurs Ming et Qing (XIVe-XXe siècles) a fermé ses portes cette semaine. Depuis son ouverture, la présence de ce Starbucks n'a cessé de créer controverses et polémiques, dans ce lieu hautement symbolique de la civilisation chinoise, qui a accueilli en 2006 9 millions de visiteurs dont 1,5 millions d’étrangers. Mais tout s’est véritablement intensifié en janvier 2007, lorsque le présentateur vedette de la chaine de télévision CCTV, Rui Chenggang, est monté au créneau sur son blog et a vivement invité le champion mondial du "café branché" a quitter la Cité interdite ; au motif que Starbucks « sapait la solennité de la Cité interdite et la culture chinoise » . Un écho auquel 500.000 internautes ont apporté leur soutien, et qui a fait grand bruit dans la presse chinoise.

Résister à la censure chinoise

En 2005, pour tenter de se faire discrète, la direction de Starbucks Chine avait décidé de ne laisser apparaître aucun signe ostentatoire de sa marque sur la façade du magasin. Récemment, la direction du musée avait encore proposé à Starbucks de continuer à opérer tout en proposant d'autres marques de café, une proposition à laquelle le géant américain aura fait la sourde oreille. Implanté en Chine depuis 1999, ce géant de Seattle fondé en 1971 qui constitue aujourd'hui la plus grande chaîne multinationale de cafés, compte aujourd’hui 250 enseignes sur le territoire chinois, désormais 249 depuis vendredi. En 2004 déjà, la foudre chinoise s’était abattue sur une autre multinationale américaine : Nike. L’équipementier sportif américain s’était alors heurté à la censure de Pékin, pour une affiche publicitaire, où l’on voyait un basketteur chaussé de baskets Nike prendre l’ascendant sur un maître de kung-fu et son dragon. Ce qui en dit long sur l’autorité et le contrôle du pouvoir central chinois.
À un an de l'ouverture des XXVIème Jeux Olympiques d'été qui se tiendront précisément à Pékin, il n'est pas sûr que cette mesure soit bonne pour l'image de Starbucks en Chine, alors qu'à New-York ou à Tokyo, on trouve un Starbucks à chaque coin de rue. Sans parler des grandes capitales européennes comme Paris ou Londres, où les enseignes Starbucks poussent comme des champignons.

Tags:  ,  

Pages