Calendrier

« mai 2006 »
lunmarmerjeuvensamdim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031

Tags


Syndication

Recommander ce blog

Voir mon profile sur LinkedIn


Une sélection de la

dimanche 28 mai 2006

Coup de théâtre à Monaco : Schumacher disqualifié pour tricherie !

Coup de théâtre dans le circus F1, alors que les essais qualificatifs du Grand Prix de Monaco qui allaient déterminer les positions sur la grille de départ prenaient fin, le pilote allemand, septuple champion du monde, Michael Schumacher a durant son dernier tour de qualification immobilisé sa Ferrari sans raison évidente dans le dernier virage du circuit.

Michael disposant à ce moment du meilleur temps provisoire avance une défaillance technique (problème de direction) alors que les pilotes qui se trouvaient derrière lui (dont Fernando Alonso, son grand rival) étaient plus rapides dans le dernier secteur et sans avoir à ralentir en raison du drapeau rouge, le pilote Renault aurait pu raisonnablement décrocher la pole position. L’équipe Renault avec Flavio Briatore très remonté en tête a alors signalé son mécontentement aux commissaires de piste monégasques en alléguant que le geste de Schumacher était prémédité et délibéré pour ralentir ses adversaires dans leur dernier tour rapide.

Résultat des courses, après de nombreuses heures de pertractations, la FIA a décidé d’annuler tous les temps de Schumi et de le reléguer en fond de grille, en compagnie de son coéquipier Felipe Massa, qui lui n’a pas bouclé un tour après avoir heurté le rail de sécurité avec sa Ferrari pendant les qualifications! Dans son communiqué officiel la FIA affirme que Michael Schumacher a été reconnu coupable d'avoir "délibérément arrêté sa voiture sur la piste (...) alors qu'il détenait le meilleur temps".


Tags:  ,  ,  

jeudi 25 mai 2006

Amélie Mauresmo et la malédiction Roland Garros


Amélie Mauresmo, étoile du tennis féminin français et mondial, sera cette semaine la première joueuse de tennis française depuis l'époque de Suzanne Langlen dans les années 1920, à se présenter tête de série numéro 1 au tournoi parisien de Roland Garros, deuxième Grand Chelem de la saison. Forte de sa victoire à l'Open d'Australie (Melbourne) cette année, Amélie Mauresmo compte enfin pouvoir briller devant son public dans un tournoi de tennis faisant partie du quatuor du Grand Chelem après lequel se dérouleront dans l'ordre Wimbledon et l’US Open. Pour sa 12ème participation à Roland Garros, la française Mauresmo aura t-elle enfin l'espoir de jouer la finale à Roland Garros devant son public, elle qui n'a jamais atteint la demi-finale ?
Terrasée par une grippe la semaine dernière, elle fût contrainte de déclarer forfait pour le tournoi WTA de Rome, on peut ainsi croire qu’elle abordera la quinzaine de la Porte d’Auteuil avec plus de fraîcheur que ses plus proches rivales comme les belges Justine Henin Hardenne et Kim Clijsters, la suissesse Martina Hingis (gagnante à Rome après 3 ans d'absence sur les courts suite à une blessure) ou l’américaine Venus Williams (Serena Williams ayant déclaré forfait pour les Internationaux de France).
Pour une joueuse d'un tel calibre, on se demande vraiment qu’est ce qui pourrait empêcher cette année Amélie de s’imposer à Roland Garros et suivre les traces de Yannick Noah sacré en 1983, dernier tennisman grâce auquel la Marseillaise a pu retentir sur le court Central Philippe Chatrier.

Tags:

Pages