Calendrier

« novembre 2013
lunmarmerjeuvensamdim
123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930

Tags


Syndication

Recommander ce blog

Voir mon profile sur LinkedIn


Une sélection de la

samedi 21 mars 2009

Dans les salles de ciné, ça devrait être le Printemps toute l'année !


Ce week-end on fête l'arrivée du Printemps et toutes les joies que cela comprend : le retour du beau temps, les terrasses de café bondées et l’arrivée des tulipes dans les jardins ensoleillés. A la liste de ces joies printanières, il faudrait peut-être en ajouter une, qui concerne directement tous les amoureux des salles obscures. En effet, à partir de demain dimanche et jusqu’à mardi soir, la place de cinéma sera vendue au tarif unique de 3,50 euros. L’édition 2009 du Printemps du Cinéma sera d’ailleurs l’occasion, de célébrer le dixième anniversaire de cette opération promotionnelle spéciale, qui d’année en année a remporté un franc succès chez les spectateurs de 7 à 77 ans.

Yoyo des prix

Néanmoins, en dehors de cette période festive pour le septième art, le cinéma coûte bien cher, trop cher malgré une TVA de 5,5% qui s’applique au même titre que sur les livres ou les disques. Sans compter qu’en France au cours des vingt dernières années, le prix du billet de cinéma a connu une hausse de 53%, alors que le coût de la vie a pour sa part augmenté de 41% sur la même période. Alors à qui la faute ? Aujourd’hui, en en vous rendant dans deux salles de cinéma différentes, il se peut que le prix du billet de cinéma aille du simple au double. 5,50 euros à Montpellier, plus de 10 euros sur les Champs Elysées, les prix sont libres et fixés selon les subventions accordées aux salles. En décembre 2001, un mois avant la mise en circulation de l’euro, auriez-vous payé 65 Francs une place de cinéma ? A ce prix là, il n’y a pas que vos pop-corns qui sont salés ! Très franchement, 3,50 euros ne serait ce pas le « juste prix » pour aller au cinoche ? Car malgré leur amour pour le cinéma, tous les cinéphiles n'ont pas un budget à rallonge, et donc le surplus qu'il laissent dans le prix de leur billet de cinéma, ils auraient pu le consommer pour acheter des livres, des CD ou d'autres produits culturels.

Paradoxe du succès

Mais au delà de toutes données chiffrées, il existe un paradoxe dans cette affaire. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le cinéma se porte plutôt bien en France, même très bien. Téléchargements, streaming et autres vidéos à la demande, ne mettent pas le cinéma en danger tant qu’on le croit. On a pourtant estimé à 100 millions le nombre d’œuvres cinématographiques qui ont été piratées en 2008. Même la crise économique n’y fait rien, au contraire les affluences sont grandissantes, le cinéma serait-il alors devenu une sorte d’antidépresseur pour certains ? Selon les derniers chiffres, en janvier 2009 la fréquentation des salles obscures a augmenté de 3,8% par rapport à la même période de l’année précédente. Avec de tels chiffres, la France ne remporte pas la Palme d’Or, mais demeure tout de même le 3ème plus grand pays consommateur de cinéma au monde, juste derrière l’Inde et les Etats-Unis.

Tags:  ,  

dimanche 4 janvier 2009

À quand de nouveaux héros pour la France ?



Dimanche 3 août 2008, les lecteurs du Journal du Dimanche (JDD) découvraient en Une de leur hebdomadaire, que les trois personnalités préférées des Français étaient Yannick Noah, Dany Boon et Zinédine Zidane. Cinq mois plus tard, dans l’édition du 4 janvier 2009, ce podium demeure inchangé et n’a pas bougé d’un iota. Alors certes, cinq mois ce n’est peut-être pas suffisant pour que les positions d’un tel classement soient diamétralement changées, mais il n’y a pas besoin d’être statisticien pour constater que depuis maintenant plusieurs années, cette classification établie semestriellement par le JDD, reste monopolisée par un même et unique groupe de personnages, qui échangent leurs positions respectives au gré des saisons et du vote du public.

Immobilisme français

Face à un tel constat, ne faudrait-il pas y voir un certain immobilisme de la société française et un flagrant manque de fraîcheur dans un paysage morose, où même la Star Academy peine énormément à lancer de nouvelles célébrités ? Ne faut-il pas associer à un manque d'audace, le fait de plébisciter des héros d’hier, dont la notoriété repose seulement, sur des succès certes mémorables et riches en émotions mais tellement lointains ? Car autant la seconde place de Dany Boon peut-être justifiée par le fait qu’il ait battu le record du box office français avec le désormais célébrissime « Bienvenue chez les Ch’tis », autant les médailles d’or et de bronze de l’Oncle Yannick et de Zizou laissent franchement perplexe.

Est-il peut-être utile de rappeler que le succès de Yannick Noah à Roland Garros remonte maintenant à 1983, soit tout de même un quart de siècle ? A t-on oublié que l’épopée de France 98 conduite par Aimé Jacquet, c’était il y’a déjà tout de même 10 ans, eh oui une décennie complète ? Alors bien que ces succès aient contribué à faire vibrer épisodiquement un peuple entier, tous ces facteurs rassemblés ne seraient-ils pas le reflet d’une société frileuse, qui aime à se reposer sur ses lauriers, caresser nostalgiquement son passé et manque à trouver de nouvelles icônes nationales ?

L'humour comme antidépresseur

Dans ce classement du JDD, figure également un paradoxe qui mérite d’être soulevé, c’est celui qui concerne l'ascendance familiale des personnalités qui le composent. Alors que bien souvent les Français d’origine étrangère sont ceux que la société stigmatise le plus, voilà qu’on retrouve Yannick Noah, Zinédine Zidane, Gad Elmaleh, Charles Aznavour ou encore Jamel Debbouze dans le top 10 ! C’est tout en cas un joli pied de nez adressé à tous ceux qui croient que seuls les Français dits de souche ont le monopole de la réussite.

Enfin, il faut aussi remarquer que dans ce même top 10, on compte pas moins de quatre humoristes, qui aujourd’hui sont peut-être pour certains de nos concitoyens, les meilleurs « antidépresseurs » que l’on n’ait jamais prescrits. Et quand on sait que les France est championne du monde des antidépresseurs toutes catégories, on se demande s’il ne serait pas plus efficace de prescrire à certains de nos concicotyens des DVD d’humoristes qui seraient remboursés par la Sécurité sociale. Seuls risques à une telle ordonnance, ce serait peut-être d’aggraver encore plus le déficit de la Sécu’ et de voir toujours et encore les mêmes « amuseurs de galerie » monopoliser les premières places au classement du JDD.

Tags:  ,  ,  ,  

mercredi 30 juillet 2008

Jean Dujardin pressenti pour incarner le rôle de Jacques Chirac



La rumeur court, enfle et persiste, l'acteur français Jean Dujardin est pressenti pour incarner très prochainement le rôle de l'ancien Président français, Jacques Chirac, dans un docu-fiction qui sera réalisée par France Télévisions. Jean Dujardin dans la peau de Jacques Chirac, qui donnerait la réplique à Denis Podalydès, qui jouerait lui-même le rôle de François Mitterrand, ce serait donc l'affiche d'un scénario où les deux hommes se rencontreraient dans un dîner organisé par Edith Cresson, au cours duquel ils discuteraient une stratégie pour "couler" Valéry Giscard d'Estaing, alias VGE, aux élections présidentielles de 1981. Un casting plutôt séduisant sur le papier mais malgré l'éventail des talents de Jean Dujardin qui lui a permis de s'offrir plusieurs jolis rôles au cours de sa jeune carrière, il n'est pas sur que son petit côté "dragueur des plages" dont il a usé à la perfection dans Brice de Nice ou la série télévisée Chouchou et Loulou, corresponde parfaitement au scénario du metteur en scène William Karel. Car ne se met pas dans la peau de Jacques Chirac qui veut, à moins de s'appeler Karl Zéro...

Tags:  ,  ,  

jeudi 13 mars 2008

Steven Spielberg se lance dans la création de jeux pour mobiles



Steven Spielberg se serait t-il lassé du cinéma ? Après avoir envisagé de participer à la mise en scène des cérémonies d'ouverture et de fermeture des Jeux Olympiques de Pékin (projet auquel il a récemment renoncé en raison du soutien inconditionnel de la Chine au Darfour), le réalisateur américain s'est trouvé un nouveau défi dans la réalisation de jeux vidéos...pour téléphones portables ! Baptisé Bloom Blox et soutenu par Electronic Arts Mobile, le premier jeu vidéo de Steven Spielberg repose sur un système de puzzle game animé divisé en 40 niveaux, auquel on peut jouer en solo ou avec d'autres utilisateurs via le réseau mobile. Bloom Box sera disponible sur les mobiles dès la fin du mois de mars et devrait arriver sur la Wii de Nintendo d'ici la mi-mai. Fortement intéressé par l'univers du jeu vidéo, le réalisateur de Jurassic Park a récemment confié à la presse qu'il était en train de développer un jeu d'action sur PlayStation 3, affaire à suivre...

Tags:  ,  ,  

dimanche 11 mars 2007

De retour en Amérique, Tintin va faire son cinéma


Tintin est de retour en Amérique et Steven Spielberg vient de réveiller un vieux rêve : adapter les aventures du héros à la houpette blonde de Hergé au cinéma, en effet sa société de production DreamWorks détenait déjà les droits d’adaptation depuis 25 années mais le projet ne fût jamais en voie d’être concrétisé ; aujourd’hui c’est officiel on pourra suivre les aventures de Tintin dans les salles obscures d’ici fin 2009 ou début 2010.
Le projet étant validé, reste à savoir qui pourrait bien incarner le rôle de Tintin, il se dit que Rupert Grint, jeune acteur britannique de 18 ans, qui s’est illustré dans Harry Potter aurait les faveurs du réalisateur mais la rumeur hollywoodienne veut que Leonardo Di Caprio prête son image pour incarner le journaliste globe trotter.
L’adaptation de son oeuvre au cinéma, ça aurait été un joli cadeau pour Hergé, qui aurait fêté cette année son 100ème anniversaire, à cette occasion le Centre Culturel Pompidou à Paris lui a déjà consacré une exposition cette année.

Tags:  ,  ,  

jeudi 21 septembre 2006

Un destin à la JFK pour George W Bush


Le festival international du fim de Toronto vient de s'ouvrir le 7 septembre au Canada. Le principal événement de ce rendez-vous du septième art qui risque de créer la polémique est un documentaire britannique qui met en scène l'assassinat fictif du président des Etats-Unis George W.Bush en 2007 à Chicago dans un climat de tension engendré par de nombreuses manifestations contre la guerre en Iraq.
"Death of a president" (La mort d'un président) sera diffusé en Grande-Bretagne en octobre prochain, son réalisateur l'anglais Gabriel Range tentera de trouver à Toronto un partenariat pour diffuser ce documentaire outre-Atlantique dans un climat politique assez tendu à l'approche des élections de mi-mandat qui interviendront aux Etats-Unis en novembre prochain et s'annoncent difficiles pour le président Bush et les républicains malgré une faible habileté politique des démocrates à profiter de l'usure du pouvoir.

Tags:  ,  ,